INSOLITE : LE TOMBEAU DE LUCIE

En cette période de fortes chaleurs et pour le dernier pitch de la saison, Mama Pitch vous propose une petite histoire courte et vraie pour vous donner quelques frissons. On part dans la Drôme, dans un château à la sinistre réputation.
N’ayez pas peur, Mama Pitch est là.

Montsegur sur Lauzon, un charmant petit village de 1317 habitants, situé en Drôme provençale.

Montségur sur Lauzon-Vieux village-


Doté de nombreux monuments et d’un panorama exceptionnel sur le Ventoux et les Dentelles de Montmirail, Montsegur sur Lauzon est un endroit où il fait bon vivre.
Parmi ces monuments, on trouve aussi le château de Montségur, érigé au XVIème siècle par les Templiers, et… réputé hanté à la suite d’un drame aussi réel que terrifiant.
A cheval ! C’est parti pour un tour dans la France de Louis XV !

JUST MARRIED

Pendant que Louis XV fricote avec la marquise de Pompadour, attrapant ainsi la vérole, la famille de Praconthal est tranquillement installée dans leur château de Montségur sur Lauzon.
Une demeure gigantesque avec tout le confort, qui, jadis, aurait appartenu à François de Beaumont alias le « Baron des Adrets« .
Et autant vous dire mes petites tomates aux anchois, que ce n’était pas un tendre.
Réputé pour sa cruauté, il était aussi un grand paranoïaque à la torture facile.
Une personne fort sympathique, donc.
Mais le 27 juin 1715, la famille de Praconthal change de ton et fête les noces de leur fille unique.
Lucie de Praconthal et le Seigneur de Quisonnas se disent « oui » devant une foule enthousiaste à l’idée d’avoir un buffet gratuit.
Youpi youpi, confettis !

De retour au château, on se sustente en attendant le grand banquet.
Pour passer le temps, et comme les nobles sont des grands enfants immatures et capricieux, Lucie décide de proposer une partie de cache-cache.
Elle connait ce château comme sa poche et elle gagnera c’est certain.
A la fin de la partie, et épuisés par leur « effort », les nobles se retrouvent pour des rafraîchissements.
Mais Lucie manque à l’appel.
Tous vont la chercher sans relâche pendant des heures, mais il faut bien se rendre à l’évidence, elle a disparu aussi sûrement que le vol MH 370.
Après plusieurs semaines de recherches, ses parents et son époux lui font ériger une croix sur la propriété : « Lucie de Praconthal, 27 juin 1715 »
Le mariage le plus court du monde aura duré 2 heures.

3 DÉCENNIES PLUS TARD

Le château est désormais abandonné.
Seuls le gardien et son chat arpentent encore ses couloirs déserts et délabrés.
Un jour comme les autres, 3 jeunes hommes, Paul de Causans, Louis de Crussol, et Maurice de Rabasteins se présentent à la grille de la propriété.
Ils souhaiteraient visiter le château, et le gardien, aussi seul que Rocky sans Adrianne, accepte sans hésiter et commence la visite.
Devant la croix de Lucie, le gardien leur raconte la triste histoire du cache-cache éternel.
Joueurs mais légèrement cons, nos trois comparses décident eux-aussi de faire une partie de cache-cache.
Maurice de Rabasteins, se retrouve ainsi dans une pièce en ruine où il entend ses camarades arriver en riant…
Il se rabat brusquement contre le mur pour ne pas être vu et c’est là que la paroi se dérobe sous son poids !
Il se retrouve alors dans une petite pièce plongée dans l’obscurité, et, après inspection minutieuse du mur, il se rend compte qu’il n’y a ni poignée, ni verrou !
Le voilà piégé comme un lapin de garenne !
Ses yeux, maintenant habitués à l’obscurité, examinent la pièce à la recherche d’un mécanisme, un outil ou un lance-roquette.
La pièce n’est pas très grande mais elle est équipée d’une cheminée, deux petits fauteuils, quelques livres…

HOLY SHIT !!!!

C’est alors qu’il distingue sur le fauteuil, une silhouette féminine qui semble endormie…
Vous l’aurez compris mes petites papayes aux oignons, il vient de retrouver Lucie de Praconthal.
Bon bon bon, voilà, voilà, voilà… Maurice commence légèrement à paniquer.
Sans réseau et donc sans Uber Eats et autres Deliveroo, Lucie s’est éteinte ici, morte de faim et de soif.
Aucun des hurlements de Maurice n’est audible de l’extérieur et seul un petit soupirail aux barreaux très solides amène un peu de lumière.


Sur la couverture d’un des livres, Maurice découvre un effrayant message gravé au coupe-papier :

 « Vous qui pénétrez comme moi dans cette chambre, recommandez votre âme à Dieu, vous n’en sortirez pas… »

CHAT ALORS !

Maurice commence vraiment, mais vraiment à se faire dans le ben.
Soudain, il perçoit dans l’obscurité, deux yeux ronds et brillants qui le fixent (et le jugent sans aucun doute).
Ce con de chat ! Le chat du gardien est passé par le soupirail et venu se réfugier dans cette pièce d’ordinaire tranquille.


Ni une, ni deux… Maurice l’empoigne et lui noue son mouchoir brodé au cou avant de lui rendre la liberté !
C’est ainsi qu’après réception du message et des heures de recherches, on parvient enfin à faire sortir notre pauvre bougre et sa copine momifiée par le soupirail.
Le corps de Lucie est alors rendu à sa mère qui peut désormais lui offrir une vraie sépulture.

CONCLUSION

Cette histoire a fait frémir votre Mama Pitch et ravivé un traumatisme bien ancré : enfermée dans les toilettes après avoir cassé la poignée, sans un putain de livre !
Inutile de vous dire que je connais par coeur la composition du PQ et du désodorisant…
Bref, à la suite de la libération de Maurice, de nombreux ingénieurs et architectes ont cherché à découvrir le mécanisme secret de la funeste pièce, conçue très certainement par le Baron des Adrets himself !
Le mystère du déverrouillage n’a jamais été percé et cette triste mais incroyable histoire a évidemment engendré des rumeurs de hantise du lieu qui attire aujourd’hui encore des curieux.

Voilà pour ce petit pitch de fin de saison !
Exceptionnellement aujourd’hui, pas de liens et quartier libre !
Mama Pitch prend des vacances et doit faire sa valise en oubliant des trucs.
Bonne fin de doigts de pied en éventail, et rendez-vous à la rentrée pour encore plus de pitchs, plus de culture et moins de dictature !
Parce que chez Pitchbull, nous vous promettons une culture choco-noisettes sans huile de palme et aux pépites de neurones !

Jasmine.B (Illusionniste à Guingamp)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s